CHIRURGIE DE LA MYOPIE : OPÉRATION DE LA MYOPIE PAR IMPLANTS PHAKES ICL

Traitement chirurgical de la myopie, de la presbytie, de l’hypermétropie et de l’astigmatisme

Dr LEVY – Opération de la myopie par implants phakes ICL à Montpellier

Toutes les myopies ne sont pas opérables au laser, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles la chirurgie par laser de la myopie n’est pas possible.
Les causes les plus fréquentes sont :

  • Une myopie trop importante, au-delà de 8 à 9 dioptries, quel que soit l’épaisseur de la cornée, l’opération au laser est contre indiquée, même parfois pour des degrés moindres de myopie quand la cornée est insuffisamment épaisse ou quand la pupille du patient présente une très grande taille en éclairage sombre.
  • Des causes anatomiques comme une cornée trop fine, asymétrique ou irrégulière
  • Des causes fonctionnelles comme la sècheresse oculaire à un stade avancé.

L’opération de la myopie par implants phakes ICL est souvent possible chez le myope, et représente alors une alternative à la chirurgie au laser.
Il existe aussi des cas ou les 2 techniques par implants phakes et par Laser sont possibles, mais chez certains patients, l’opération de la myopie par implants ICL permet d’obtenir des niveaux de sécurité et d’efficacité que l’on ne pourrait pas obtenir avec une opération au laser.
C’est notre rôle de vous conseiller, et de définir avec vous la technique qui permettra de vous débarrasser de vos corrections optiques avec un maximum d’efficacité et de sécurité.

Qu’est ce qu’un implant Phake ICL ?

L’implant phake est une lentille que l’on va introduire dans votre œil, en arrière de l’iris et en avant du cristallin. C’est une opération additive, dans la mesure ou l’on n’enlève aucune structure de l’œil du patient, on ne fait que rajouter un implant.
Cette lentille peut corriger de faibles myopies comme des myopies extrêmement importantes, jusqu’à -18 Dioptries et éventuellement un astigmatisme associé jusqu’à 6 dioptries.

Pourquoi l’implant Phake ICL de la société américaine STAAR et pas un autre ?

L’implant Phake ICL de chez STAAR est le seul implant actuellement sur le marché digne d’une confiance absolue.
C’est le seul implant phake sur lequel nous avons plus de 25 ans de recul, plus de 1 millions d’implants posés à travers le monde, et des centaines d’études cliniques dans des revues internationales et des congrès internationaux.
C’est le seul implant Phake dont le matériau présente une biocompatibilité parfaite, ce qui explique l’absence de rejet.

En quoi consiste l’opération de la myopie par Implant Phake ICL

Cette intervention d’implantation phake peut se réaliser soit sous anesthésie locale ce qui est le plus fréquemment réalisé soit sous anesthésie générale chez des patients préférant cette méthode.
L’anesthésie locale est toujours associée à une sédation par voie générale de façon à ce que le patient soit le plus détendu possible et que l’intervention puisse se dérouler dans les meilleures conditions.
Lorsque l’intervention a lieu sous anesthésie locale, il est possible de réaliser une chirurgie des deux yeux le même jour.
L’intervention par un Plans Phake se déroule en hospitalisation ambulatoire avec une durée de séjour à la clinique comprise entre trois et 4 heures.
Cette intervention n’est absolument pas douloureuse.
Il est possible d’avoir dans les premières heures après l’intervention une sensation de brûlure et une sensibilité importante à la lumière. Ces signes disparaissent en général au bout de 2 à 3h.
La récupération de la vision est extrêmement rapide, au bout de 2 à 3h le patient est complètement autonome et peut se déplacer seul.
Habituellement au contrôle postopératoire le lendemain l’acuité visuelle est comprise entre 7 et 10 dixièmes. Elle va ensuite progressivement s’améliorer sur une dizaine de jours.
La couleur des yeux n’est pas changée, l’implant est totalement invisible aux regards extérieurs.

En conclusion il s’agit d’une chirurgie extrêmement efficace non douloureuse qui permet d’avoir une récupération extrêmement rapide même dans les cas des myopies très fortes.

Quand peut-on proposer une opération de la myopie par implants Phakes ?

Elle est habituellement proposée quand le patient est devenu intolérant aux lentilles de contact et quand il n’est pas opérable par une technique par laser.
Il est conseillé d’attendre la stabilisation de la myopie avant d’envisager cette intervention, cette stabilisation peut intervenir tardivement surtout dans le cadre des myopies fortes.
Il est alors souvent raisonnable d’attendre l’âge de 28 /30 ans surtout si le patient supporte bien ses lentilles.
Des exceptions peuvent être faites, nous sommes parfois amenés à opérer des patients plus jeunes soit pour des raisons professionnelles afin de pouvoir accéder à un métier, soit en cas d’intolérance aux lentilles et de situation de handicap dans le cadre de myopies fortes avec des lunettes correctrices.
Dans ces cas, une évolution est toujours possible avec le temps même après 30 ans et un certain degré de faible myopie peut alors réapparaître. Il est alors possible soit de réaliser un complément de traitement par laser Excimer quand les critères de sécurité sont respectés soit de changer l’implant avec une puissance plus grande, de façon à redonner au patient une indépendance à une correction optique par lunettes ou lentilles.

Quels sont les avantages de l’opération de la myopie par implant phake ICL ?

  • Possibilité d’opérer des myopies jusqu’à des degrés très importants, qui ne sont pas accessibles à une chirurgie laser.
  • Technique réversible si nécessaire.
  • Recul très important de cette technique avec connaissance parfaite de la technique chirurgicale et de l’innocuité de l’implant phake ICL
  • Pas de modification de la forme de la cornée donc pas d’aberrations optiques induites ce qui permet d’obtenir une excellente qualité de vision
  • Zone optique efficace ramenée au plan de la cornée, de surface très importante, permettant de couvrir en général toute la surface de la pupille exposée même en vision crépusculaire ou nocturne, ce qui garantit une excellente qualité de vision nocturne, ce qui est encore plus essentiel dans les fortes myopies
  • Parfaite reproductibilité des résultats.
  • Résultats visuels quantitatifs et qualitatifs excellents.
  • Stabilité des résultats dans le temps
  • Pas de sécheresse oculaire induite comme cela peut se voir avec une chirurgie par laser.

Quels sont les inconvénients de l’opération de la myopie par implant phake ICL ?

Cette intervention, même si elle présente des niveaux de fiabilité exceptionnelle, comme tout acte chirurgical que cela soit par laser ou par implants, des effets secondaires indésirables peuvent apparaître.
Il faut savoir cependant que, dans une étude portant sur l’interrogatoire de 1542 patients opérés par implant ICL, 99,4 % des patients opérés referaient l’intervention si cela était à refaire, ce qui témoigne d’un niveau de satisfaction exceptionnel, donc d’une très grande sécurité.
Les inconvénients rencontrés sont :

  • Technique méconnue du grand public et qui engendre chez certains patients une forme de blocage psychologique à l’idée d’avoir un implant dans un œil.
  • Il existe dans toute intervention chirurgicale un risque infectieux, évalué à 0,003% avec l’implant Phake, et sur une étude réalisée sur 17 954 interventions les cas exceptionnels de complications infectieuses ont toujours eu une évolution favorable.
  • Il existe des cas exceptionnels de cataractes induite par l’intervention chirurgicale.
    Si cette complication était redoutée avec les premiers implants réalisés il y a 25 ans, la forme de l’implant c’étant modifiée avec le temps, cette complication est devenue très exceptionnelle.
    Selon les publications elle est évaluée aujourd’hui entre 0 % et 0,61% avec les implants ICL de dernière génération.
    Elle est liée le plus souvent à une taille d’implant trop petite, avec un contact entre l’implant et le cristallin au cours de l’accommodation.
  • Dans de très rares cas la taille de l’implant posé n’est pas optimale, malgré les nombreuses mesures réalisées en pré opératoire.
    Elle peut être soit trop grande soit trop petite.
    Ceci peut engendrer certaines complications et il est parfois nécessaire de changer l’implant et de réimplanter une lentille de taille plus adaptée.
    Ceci ne survient qu’exceptionnellement, dans moins de 1% des cas
  • Présence de halos autours des phares lors de la conduite nocturne et de phénomène d’éblouissement avec les lumières artificielles, ceci est très fréquent dans les premières semaines et disparaît en général chez tous les patients en 3 à 6 mois.

Conclusion sur la technique d’opération de la myopie par implants Phakes ICL

C’est une technique réversible pour laquelle nous avons un très grand recul, et des résultats quantitatifs et qualitatifs exceptionnels, et des niveaux d’efficacité et de sécurité reconnus comme étant excellents sur plus de 1 millions de cas.
Elle est indolore peut se réaliser sous anesthésie locale et permet une récupération extrêmement rapide de la vision du patient sans correction optique.
Les effets indésirables sont exceptionnels et lorsqu’ils surviennent sont parfaitement gérables.
Elle peut traiter toutes les myopies même les myopies extrêmes, et les myopies associées à un astigmatisme.