CHIRURGIE DES
DÉFAUTS DE LA VISION

Traitement chirurgical de la myopie, de la presbytie,
de l’hypermétropie et de l’astigmatisme

Introduction – Les techniques chirurgicales

Tous les patients porteurs de lunettes ou lentilles pour corriger leur défaut de vision ne sont pas forcément opérables. Il existe des contre-indications à la chirurgie réfractive, la plupart des contre-indications sont liées à des anomalies anatomiques de votre oeil (cornée asymétrique, cornée trop fine, sécheresse oculaire sévère, antécédents de traumatisme oculaire) mais aussi à des pathologies oculaires rétiniennes ou glaucome évolué ou à certaines pathologies générales..

Le but de la consultation pré-opératoire est de savoir si vous êtes opérable et si vous l’êtes, de définir la ou les techniques les plus adaptées à votre cas.

Si les techniques par laser sont les plus connues du grand public, il existe d’autres techniques sans laser qui sont réalisées avec des implants (sorte de lentille que l’on place à l’intérieur de l’œil).

Les différents types de techniques chirurgicales

Ne plus porter ni lunettes ni lentilles nécessite une intervention chirurgicale.

Il existe différents types de techniques chirurgicales.

On distingue 2 grandes familles de techniques :

1. Les techniques avec des lasers

Le laser Excimer sert à remodeler la forme de la cornée pour supprimer des défauts de visions tels que la Myopie, la Presbytie, l’Hypermétropie et l’Astigmatisme.
Le laser Excimer peut être directement appliqué à la surface de la cornée : c’est la technique du Laser de Surface ou PKR, ou le laser peut être appliqué dans l’épaisseur de la cornée avec création préalable d’un volet cornéen. C’est la technique du Lasik.

En savoir plus sur les techniques de chirurgie par laser.

2. Les techniques avec des implants

Les implants sont des sortes de lentilles que l’on met dans votre œil. On distingue 2 techniques possible par implants ces techniques ne s’adressent pas aux mêmes cas.
La première technique par implant, dénommée mise en place d’un implant Phake, est destinée aux patients à-partir de 25/30 ans jusque vers 50/55 ans.

Il s’agit des implants Phakes, qui sont des lentilles que l’on glisse entre l’iris et le cristallin, et qui traitent les mêmes défauts de vision que le laser Excimer, mais s’adressent à des patients qui pour différentes raisons ne sont pas opérables par laser.

En savoir plus sur la technique des implants Phakes.

La seconde technique avec des implants, dénommée ablation du cristallin clair avec mise en place d’un implant réfractif, s’adresse à des patients plus âgés, à-partir de 55 ans chez l’hypermétrope et jamais avant 65 ans chez le myope.
Cette technique est surtout destinées à traiter la presbytie associée éventuellement à un défaut de vision tel que l’hypermétropie, l’astigmatisme et éventuellement la myopie.
Elle nécessite l’ablation du cristallin que l’on remplace après par un implant multifocal.

En savoir plus sur la technique d’ablation du cristallin clair et mise en place d’implants multifocaux.

4 étapes pour ne plus porter de corrections

RDV Initial

RDV INITIAL

Diagnostic Vision

DIAGNOSTIC
PERSONNALISÉ

Intervention chirurgicale

L’INTERVENTION
CHIRURGICALE

Consultation de suivi

CONSULTATION
DE SUIVI