CHIRURGIE DES
DÉFAUTS DE LA VISION

Traitement chirurgical de la myopie, de la presbytie,
de l’hypermétropie et de l’astigmatisme

L’hypermétropie

L’oeil hypermétrope est en quelque sorte trop petit par rapport à sa puissance dioptrique totale.

L’image de loin et de près se focalise en arrière de la rétine.
Plus l’hypermétropie est importante et plus la vision de loin comme la vision de près sera vue floue.

L’hypermétropie faible ou moderée peut être compensée chez les patients jeunes en accommodant, car l’accommodation ramène l’image défocalisée plus en avant.Les efforts d’accomodation peuvent etre à l’origine de fatigues visuelles et de maux de tetes.

L’hypermétropie sevère est gênante dès le plus jeune âge et perturbe à la fois la vision de loin et de près et nécessite une correction constante.

Infos sur l’opération de l’hypermétropie.

Chirurgie et opération de l’hypermétropie : Généralités

Nous pratiquons dans notre centre à Montpellier la chirurgie de l’hypermétropie depuis plus de 15 ans.

L’analyse de vos attentes corrélées aux examens d’évaluations pré opératoires nous permettra, quand cela sera possible, de vous proposer la technique la plus adaptée à votre cas.

La technique la plus adaptée est celle qui apportera le maximum d’efficacité et le maximum de sécurité.

Par ailleurs, le choix de la technique opératoire et la façon de régler votre vision post opératoire sera dépendante de votre âge.
Pour connaître les modalités de votre intervention d’hypermétropie, veuillez sélectionner ci dessous la catégorie qui vous correspond :

Vous êtes hypermétrope (hypermétropie simple ou hypermétropie associée à un astigmatisme)

Vous êtes hypermétrope et vous avez en plus une presbytie (difficulté de vision de près) débutante ou confirmée

CHIRURGIE DE L’HYPERMÉTROPIE SIMPLE OU ASSOCIÉE A UN ASTIGMATISME

Il existe 2 grandes familles de techniques chirurgicales de l’hypermétropie simple ou  associée à un astigmatisme, le Laser et les Implants :

  • Le Laser :

    • Ce sont de loin les techniques les plus pratiquées. Le laser Excimer va modifier la forme de la cornée pour supprimer votre défaut visuel. Il existe 2 types opérations différentes possibles  avec le laser :
      • Le Lasik
      • Le Laser de Surface ou PKR
  • Les Implants (Implants Phakes) :

    • Technique réalisée quand le laser n’est pas possible, qui consiste en la mise en place d’une lentille à l’intérieur de l’œil qui corrige votre défaut visuel.

Le bilan pré opératoire permettra de répondre à 2 questions essentielles :

  • Etes vous opérable ?
  • Si oui quelle est la technique la plus adaptée à votre cas ?

    • Laser ou implant phake
    • Si Laser possible, la technique du laser de surface ou celle du Lasik ?

La technique par laser la plus fréquemment réalisée est le Lasik :

  • Le Lasik est la technique au laser  qui procure les meilleurs résultats en cas d’hypermétropie
  • Cette technique pratiquement indolore permet une récupération très rapide (en quelques heures) de votre vision, et vous permet de reprendre vos activités professionnelles dès le lendemain de l’intervention
  • Elle consiste une découpe de la cornée au laser Femtoseconde suivi d’un traitement au laser   de la l’hypermétropie et éventuellement de l’astigmatisme associé par le laser Excimer .

Cette technique est proposée car non douloureuse, extrêmement sure, et très efficace. Elle permet une récupération rapide de votre vision en quelques heures, avec très peu d’inconvénients.

Le Lasik  n’est pas toujours possible , il existe des contre-indications qui empêchent la réalisation de cette technique

En cas de contre-indication au lasik, nous serons amenés à proposer si cela est possible d’autres techniques :

  • Dans les Hypermétropies faibles  nous pouvons proposer un traitement par laser de surface (PKR ),  dont les suites post opératoires sont plus longues et plus contraignantes que le lasik, avec une récupération visuelle satisfaisante qui peut prendre de 8 à 10 jours.
    Le Laser de Surface ( PKR ) n’est pas considéré comme la meilleure technique dans le traitement chirurgical de l’hypermétropie, on ne le reserve qu’aux cas de contre indications au Lasik et à condition que l’hypermétropie soit faible < 3 Dioptries
  • Dans les hypérmétropies fortes > à  6 Dioptries ou si il y a une contre-indication à réaliser un geste au laser (quelque soit la technique ) nous pourrons proposer une chirurgie par implants Phake, sous anesthésie locale, non douloureuse et extrêmement efficace , mais qui nécessite une chirurgie intra oculaire.
    Elle est cependant une technique très sécurisante et permet de rétablir une vision maximale sans douleur et sans interruption d’activité.

Les implants Phakes peuvent corriger l’hypermétropie et un éventuel astigmatisme associé.

Il est important de noter que la technique par implant Phake est une technique réversible , qui donne une excellente qualité de vision ( pas de modification de la forme de la cornée) , et qui n’entraine pas de sécheresse oculaire.

Hypermétropie associée à une presbytie

Il est le plus souvent possible et recommandé de prendre en charge au cours de la même opération une presbytie quand elle est associée à l’hypermétropie.

La prise en charge de la presbytie est tout à fait réalisable chez l’hypermétrope qui souhaite se débarrasser de lunettes aussi bien en vision de loin que de près.

Plusieurs modes de traitement sont possible quand on veut traiter hypermétropie et presbytie :

 

Le Presbylasik ou chirurgie par Laser :

La chirurgie au laser conjointement de votre hypermétropie et de votre presbytie ou Presbylasik représente la méthode de chirurgie la plus moderne en matière de prise en charge de la presbytie.

Consiste à traiter sur les 2 yeux l’hypermétropie avec en plus  augmentation de  l’asphericité de la cornée  tout en induisant sur l’œil dominé une toute petite myopie .

La vision de près est très satisfaisante dans la vie courante , il est parfois nécessaire de porter des lunettes  ponctuellement pour la lecture prolongée des petits caractères.

La vision intermédiaire ( travail sur ordinateur ) est le plus souvent très confortable, de même que la vision de loin.

Les implants multifocaux

Cette technique est réalisable chez le patient hypermétrope à partir de 55 / 60 ans. Elle consiste en l’ablation du cristallin et à la mise en place d’implants multifocaux qui corrigent à la fois le défaut de vision de loin ( hypermétropie +/- astigmatisme ) et la presbytie.

Elle donne une excellente vision de loin , une très bonne vision de près avec nécessité d’un bon éclairage pour la lecture des petits caractères et une vision intermédiaire souvent suffisante pour un travail pas trop prolongé sur ordinateur. Environ 90% des patients ne portent plus jamais de lunettes seul 10% en porte de façon épisodique ou ponctuelle  pour la lecture en milieu peu éclairé ou pour un travail prolongé sur ordinateur.

Cette technique donne d’excellents résultats avec cependant dans phénomènes de halos en vision nocturne qui s ‘estompent avec le temps ( environ 1 an ) sans toutefois disparaître complètement. Seul 1% des patients se disent encore fortement gênés par les halos au bout de 1 an.

Vous pouvez voir ici le chapitre que j’ai écrit sur les implants multifocaux toriques dans le rapport annuel 2012  de la Societé Française d’Ophtalmologie ( Rapport Presbytie SFO 2012 Pr Béatrice Cochener). En savoir plus sur les implants multifocaux toriques voir Paragraphe V

Il faut savoir que La chirurgie de l’hypermétropie et de la presbytie par implants multifocaux réalisée dans le cadre d’une chirurgie de confort ( chirurgie du cristallin clair non cataracté ) au même titre que la chirurgie par Laser ne donne pas lieu à une prise en charge financière par la CPAM ( sécurité sociale) , elle peut éventuellement être partiellement ou totalement prise en charge par votre mutuelle. Il s’agit d’une chirurgie hors nomenclature, comme toutes les chirurgies de confort.

EN SAVOIR PLUS