QUESTIONS FRÉQUENTES pendant l’opération de l’hypermétropie

Questions fréquentes sur la
chirurgie réfractive et cataracte

Questions fréquentes sur le déroulement de l’opération pour la chirurgie de l’hypermétropie

Pour l’opération de l’hypermétropie, cela se déroule en en ambulatoire, à Montpellier, toujours sous anesthésie locale et sur les 2 yeux le même jour (sauf en cas d’implants multifocaux avec ablation du cristallin, cette technique n’est pas réalisée en général avant 50 55 ans et à pour but de traiter la presbytie associée à l’hypermétropie).

Cela dépend de la technique. En moyenne il faut compter ¼ h par œil soit une chirurgie d’environ ½ h pour les 2 yeux.

Les opérations que je pratique se déroulent sauf cas très exceptionnel sous anesthésie locale (Anesthésie générale impossible pour toutes les techniques par laser). L’œil est endormi uniquement par un collyre, ce qui est suffisant pour ne pas avoir de douleur.

Une préparation avant l’opération permet de vous calmer et d’arriver détendu (comprimés pour le Lasik et PKR) injection intra veineuse en cas d’implants.

Cela dépend de la technique.

  • Pour un laser de surface environ 1 heure
  • Pour un Lasik environ 2 heures
  • Pour des implants phakes environ 4 Heures

Non, le plus souvent on ressent une discrète gène, mais pas de douleurs.

La chirurgie réfractive est la chirurgie la plus pratiquée au monde et elle se réalise depuis plus de 20 ans, avec une très grande sécurité.

Compte tenu des conditions drastiques dans laquelle nous la pratiquons (lasers de dernière génération, conditions de bloc opératoire selon les normes les plus strictes, implants de dernière génération) les risques graves sont pratiquement nuls, je dis pratiquement car le risque zéro n’existe pas en théorie.

Mais le risque d’une complication grave et non réversible est inferieur à 0.1 %.

Il est largement prouvé par de nombreuses études que vous prenez plus de risque à porter des lentilles (risques infectieux essentiellement) que de risque à vous faire opérer.

Des complications mineures peuvent survenir au cours ou après l’intervention, elles sont le plus souvent sans gravité et sont réversibles éventuellement par une seconde intervention ou par un traitement médical adapté.

Non, votre vision est trouble, vos yeux irrités et vous serez gênés par la lumière.

Vous devez impérativement être accompagné, vous ne pouvez pas conduire juste après la chirurgie, même les transports en commun ne sont pas conseillés.

Après l’opération vous devez rentrer chez vous pour vous reposer, en voiture particulière de préférence (voiture de votre accompagnant ou taxi)