QUESTIONS
FRÉQUENTES

Questions fréquentes sur la
chirurgie réfractive et cataracte

FAQ Opération de la Presbytie

La chirurgie de la presbytie est sans doute la chirurgie réfractive qui a fait le plus de progrès ces dernières années. Il n’est donc pas exact de dire que la presbytie ne s’opère pas il est maintenant admis que beaucoup de patients presbytes peuvent être opérés avec un excellent résultat mais tout est une analyse au cas par cas.

Je suis presbyte mais j’ai aussi une myopie ou une hypermétropie associée voir un astigmatisme associé est ce que je peux quand même être opéré de ma presbytie ?

Oui au contraire, il est plus facile d’opérer une presbytie si elle est associée à un défaut de la vision de loin, les 2 seront pris en charge dans le même temps.

La difficulté majeure dans la chirurgie de la presbytie est de pouvoir opérer les patients qui ont une presbytie isolée avec une vision de loin parfaite sans correction. Dans ce cas la vision de près sera améliorée mais celle de loin sera de qualité un peu moindre, ce que le patient doit accepter.

La presbytie débute en général vers 40 42 ans et progresse surtout pendant une dizaine d’année, elle ne doit donc pas être opérée trop jeune.

En général on retient un âge minimum de 42 à 45 ans en sachant qu’il sera peut être nécessaire de faire une retouche plus tard. Bien évidemment la technique utilisée dépendra de l’âge du patient, on n’opère pas de la même façon un patient de 48 ans et un patient de 60 ans.

Oui dans certains cas nous pouvons adapter le technique afin d’opérer votre défaut visuel en vision de loin et diminuer voir retarder l’apparition de votre presbytie dans les années à venir. Tout est affaire de cas particulier est doit être évalué au cabinet en consultation voir simulé avec le port de lentilles pendant quelques jours afin d’être sur que cette option vous donne satisfaction.

Oui, les techniques de chirurgie de la presbytie ne sont pas forcement les mêmes en fonction de la nature de votre défaut associé en vision de loin.

Par exemple la situation la plus favorable à une chirurgie de la presbytie au laser (technique du presby-lasik) ou par implant multifocal est le patient Hypermétrope Presbyte.

De même il est possible d’envisager une chirurgie par implants multifocaux chez l’hypermétrope des 55 ans alors que l’ablation du cristallin n’est pas recommandée chez le myope avant 60/65 ans du fait des risques rétiniens.

Oui avant 53/55 ans il n’est pas question d’envisager une opération par implants multifocaux et même bien plus tard chez le myope.

Avant cet âge seules les techniques de correction au laser de la presbytie (Presby-Lasik ou Bascule encore appelée Monovision ou Inlays) seront envisageables.

Oui il existe de nombreuses techniques.

On distingue 2 grandes catégories de techniques :

  • Les techniques d’opération de la presbytie au laser ou Presbylasik
  • les techniques d’opération de la presbytie par implants multifocaux.

Parmi les techniques de chirurgie au laser il existe différentes possibilités :

  • Le Presby-Lasik qui consiste à créer une cornée multifocale (cornée centrale pour la vision de près, para centrale pour la vision intermédiaire et au delà zone dédiée à la vision de loin)
  • La bascule ou monovision qui consiste à laisser ou à créer un peu de myopie sur un œil pour lui permettre une vision de près sans correction.
  • Les inlays qui sont des petites lentilles que l’on place à l’intérieur de la cornée après avoir découpé celle ci par le laser femto seconde

Parmi les techniques de chirurgie par implant il existe différentes possibilités :

  • Il existe plusieurs modèles et principes optiques d’implants multifocaux dont les propriétés sont différentes, certains favorisant la vision de près d’autres le confort en vision intermédiaire. Certains implants sont aussi plus performants en vision de loin, avec notamment une meilleure qualité de celle-ci .
  • Il existe aussi des implants accommodatifs qui sont plus pour le moment en développement et dont l’efficacité n’est pas clairement démontrée actuellement.

Non la chirurgie de la presbytie ne permet pas chez tous les patients d’être définitivement débarrassé du port de lunettes en toutes circonstances, même si cela peut se voir.

L’idée est plus de vous débarrasser du port de lunettes dans la vie de tous les jours, afin de vous donner une grande indépendance et liberté de vision pour les taches courantes, comme conduire, faire ses courses, faire des chèques, lire des étiquettes, lire une carte au restaurant, parcourir un journal ou lire des mails. , travailler sur ordinateur .. etc.

Il est possible que vous deviez, pour optimiser votre vision porter ponctuellement  des lunettes si vous devez travailler plusieurs heures de suite sur un ordinateur ou pour faire une lecture prolongée de textes écrits en très petits caractères surtout si vous êtes mal éclairé, parfois pour conduire la nuit.

Oui dans la plus part des cas il est possible d’ajuster le résultat obtenu par une seconde intervention, mais tout est encore affaire de cas particuliers et mérite d’être évalué en consultation.