Le Lasik : Généralités

La chirurgie réfractive au Laser Excimer comprend 2 techniques principales qui sont la PKR et le Lasik

Le Lasik est aujourd’hui la technique la plus fréquemment réalisée, et ce depuis plus de 10 ans, car elle apporte un grand confort , une récupération  de la vision très rapide et une très grande sécurité.

C’est la technique à privilégier  quand elle et possible dès que l’on doit traiter une myopie de plus de 4 à 5 dioptries, un astigmatisme de plus de 1.5D , une presbytie et une hypermétropie.

Elle consiste à utiliser 2 types de lasers :

  • Le laser femtoseconde qui va réaliser un volet cornéen superficiel de 90 à 100 microns.
    Autrefois la découpe du volet cornéen était réalisée par un microkératome qui est un appareil avec une lame, aujourd’hui et ce depuis 15 ans dans notre centre, la découpe du volet cornéen se fait avec  à un laser, le Laser  Femtoseconde.
    L’utilisation du laser Femtoseconde permet d’apporter une efficacité , une sécurité, et une reproductibilité  parfaite dans cette étape de l’intervention, ce qui a permis d’éliminer tous les risques de la découpe.
  • Le laser excimer qui va remodeler la cornée sous le volet qui a été crée par le 1er laser , la photo ablation tissulaire réalisée va enlever ainsi le défaut de vision par modification de la forme de la cornée.

    Il faut savoir que tous les patients ne sont pas opérables par Lasik, il existe des limites qui peuvent être liées à différents facteurs: cornée trop mince, cornée non transparente,  cornée asymétrique ou tout autre forme de cornée présentant des signes d’instabilité potentielle, yeux très secs, défaut visuel très important comme  par exemple myopie > 7/8 D , ou ypermetropie > 6D etc…., non respect des critères de sécurité ( mur postérieur résiduel, PTA )

    C’est le but du bilan préopératoire qui permettra de définir si vous êtes opérable, et si le lasik est envisageable dans votre cas. Ce n’est pas parce que l’on n’est pas opérable par Lasik que l’on ne peut pas être opéré par une autre technique, ce qui vous sera alors expliqué

Lasik: Principe general de l'intervention

Comme dans toute chirurgie réfractive par laser, le principe repose sur une modification de la forme de la cornée sous l’action du laser.

La modification de la forme de la cornée dépend du type de défaut visuel à traiter , par exemple dans le cadre de la myopie le laser va enlever du tissus pour aplatir le centre de la cornée, alors que dans le cadre d’une hypermétropie le laser va amincir la cornée périphérique pour faire bomber le centre.

Contrairement au laser de surface ou PKR au cours de laquelle le laser agit à la surface de la cornée, le laser est dirigé dans la technique du lasik dans l’épaisseur de la cornée, au niveau du stroma. Pour cela il faut utiliser avant la correction du défaut visuel par le laser Excimer, un laser Femtoseconde qui va découper un volet cornéen d’environ 100 microns d’épaisseur. Ce volet une fois réalisé sera soulevé afin d’exposer le stroma cornéen sur lequel sera appliqué le laser Excimer, puis en fin d’intervention ce volet sera repositionné.

L'OPERATION PAR LASIK : Les étapes de l'intervention

L’opération au laser des yeux par technique du Lasik comporte 4 étapes

  1. Réalisation d’un volet cornéen permettant d’exposer les couches profondes du tissu cornéen (soit par lame , soit le plus souvent de nos jours par laser Femtoseconde
  2. Soulèvement du volet cornéen
  3. Remodelage de la surface exposée sous ce volet au moyen du Laser Excimer entraînant la correction optique proprement dite
  4. Repositionnement du volet cornéen

Réalisation d’un volet cornéen permettant d’exposer les couches profondes du tissu cornéen

Le chirurgien réalise un volet cornéen d’un diamètre de 8 à 11 mm sur une épaisseur de 90 à 200 microns.
Ce geste chirurgical indolore, autrefois réalisé mécaniquement par un appareil comprenant une lame est aujourd’hui uniquement réalisée par un laser appelé le Laser Femtoseconde :

La réalisation du volet cornéen est faite par un laser, donc sans lame, grâce au laser Femtoseconde ( technique la plus récente permettant d’accroitre la sécurité et la précision du résultat )
Depuis 2007, sauf cas tout à fait exceptionnel, nous ne réalisons plus de découpe de la cornée par lame (Microkératome).
Nous avons adopté la technique du lasik tout Laser, plus efficace et surtout beaucoup plus sure.

La découpe de la cornée par le laser Femtoseconde n’est jamais totalement complète sur 360°, le volet réalisé est toujours relié à la cornée sous jacente par une zone jonctionnelle dite charnière.

Réalisation du volet cornéen par laser femtoseconde

Soulèvement du volet cornéen

Une fois la découpe réalisé nous pouvons soulever le volet cornéen.

Remodelage de la surface exposée sous ce volet au moyen du Laser Excimer entraînant la correction optique proprement dite

Il s’agit alors du traitement du défaut visuel par le laser Excimer qui est donc appliqué dans l’épaisseur de la cornée et non comme dans les techniques de surface, à la surface de la cornée. Mais il s’agit du même laser Excimer que celui utilisé pour les techniques de surface.

Il existe depuis quelques années des moyens nouveaux de délivrer le rayonnement du laser Excimer.
Différents modes de traitement sont disponibles sur notre plateforme Bausch et Lomb Teneo 2.
Ces différents modes de traitement sont utilisés en fonction des données des examens pré opératoires réalisés à notre cabinet. L’analyse de ces examens nous permet de réaliser alors des traitements personnalisés, corrélés aux données personnelles du patient.

Par ailleurs, ces traitements personnalisés utilisent le principe de la reconnaissance irienne, permettant de compenser tout mouvement au cours de la chirurgie ( volontaire ou involontaire ) étant couplé à un système d’Eye Tracker.

L’utilisation de ces modes de traitements personnalisés est un progrès fondamental dans l’évolution de la technologie du Laser Excimer, permettant d’apporter à nos patients :

  • Une meilleure acuité visuelle post opératoire
  • Une amélioration de la qualité de vision (moins de halos nocturnes, moins de flou visuel)
  • Une sécurité accrue (pas de risque d’intervertir les traitements de 2 patients)

Repositionnement du volet cornéen

Une fois effectuée la photo ablation au laser Excimer, le volet cornéen superficiel est redéployé sur la zone traitée qu’elle protège immédiatement.

Une lentille pansement est posée pour protéger le volet pendant les premières heures après la chirurgie, et pour vous permettre d’avoir des suites post opératoires sans douleurs.

Il apporte un certain nombre d’avantages qui en font une avancée technologique majeure :
Le laser Femtoseconde, est un laser ultrarapide (un impact dure de l’ordre de quelques Femtosecondes, soit 10-15 seconde, ou un millionième de milliardième de seconde) intégralement contrôlé par ordinateur qui est à l’origine d’une avancée essentielle dans la technique du Lasik grâce à :

  • une sécurité accrue : accidents et incidents graves de découpe impossibles
  • une précision accrue : controle absolu du diamètre et de l’épaisseur de découpe
  • une qualité de résultat accrue :découpe parfaitement régulière = moins d’astigmatisme et d’aberrations optiques induites
  • Des cas plus difficiles peuvent être traités notamment des cornées relativement fines ou des troubles réfractifs importants.

avantages et inconvénients du LAsik

avantages du lasik

Le Lasik présente de nombreux avantages, principalement:

  • La récupération visuelle est extrêmement rapide et l’éviction sociale de très courte durée contrairement à la PKR
  • La possibilité de traiter de façon optimale tous les défauts de vision: Myopie, Astigmatisme, Presbytie, Hypermétropie
  • La possibilité de traiter des défauts visuels importants, la myopie à partir de 4 à 5 dioptries ou les astigmatismes supérieur à 1.5D sont idéalement traités par Lasik
  • En cas de correction imparfaite ou de récidive d’un défaut visuel, la retouche réfractive est très simple avec le Lasik, contrairement à la retouche en PKR qui est plus contraignante.
  • La Presbytie et l’hypermétropie sont beaucoup mieux traitées par Lasik, la PKR n’est pas la technique idéale pour ce type de défaut de vision. 

inconvenients du lasik

Le Lasik ne comporte que très peu d’inconvénients :

  • L’inconvénient principal est que la réalisation du volet cornéen va diminuer la résistance bio-mécanique de la cornée. Ceci ne pose aucun problème chez la très grande majorité des patients, cela peut être une source de complications chez les patients dont la cornée est mécaniquement instable ce qui sera détecté au cours du bilan pré opératoire, et chez les patients présentant des risques de chocs directs violents au cours d’activités professionnelles ou récréatives. Chez ces patients si cela est possible la PKR ne présente pas cet inconvénient
  • Aggravation de la sécheresse oculaire qui est maximale au début et qui s’amenuise au cours des mois, pour revenir à son niveau initial pré opératoire entre 6 et 12 mois

Les limites du lasik

Le Lasik n’est pas réalisable chez tous les patients , il existe des indications et des contre- indications, qui seront définis grace au bilan pré opératoire

Les cas les plus fréquents de contre-indications au lasik sont :

  • Les cornées déformées ou asymétriques ( Kératocone frustre ou avéré)
  • les cornées très fines (< à 500 microns)
  • les troubles réfractifs importants ou trop importants par rapport à l’épaisseur de votre cornée. (le mur postérieur après traitement doit être au minimum de 300 microns )
  • Les activités physiques violentes ( Sports de combat, métiers à risque de chocs violents)
  • La sécheresse oculaire sévère.

C’est lors des examens oculaires pré-opératoire que nous pourrons déterminer si vous êtes atteint de ces défauts et si ceux ci sont des obstacles incontournables à votre opération des yeux.

effets secondaires et complications du lasik

Les effets secondaires possibles après Lasik

Quelque soit la technique de découpe (par lame ou par laser Femtoseconde), le lasik peut présenter de façon exceptionnelle des effets secondaires.

Leur incidence est évaluée à moins de 2 %.

Ils sont la plus part du temps bénins et transitoires.

  • Les problèmes de sur et de sous correction sont facilement solutionnées par une retraitement complémentaire au laser (entre1% et 3% des cas)
  • Certaines personnes ayant une dilatation importante de la pupille la nuit, pourront être gênés par des halos lors de la conduite automobile nocturne. Ce phénomène diminue et disparait pratiquement toujours grâce aux nouveaux algorithmes de traitement (traitement personnalisé guidé par abérrométrie et traitement asphérique) au bout de quelques jours à quelques semaines.
    De façon exceptionnelle de nos jours, de rares patients présentent des halos nocturnes persistants, ceci ce rencontre principalement lors du traitement de défaut visuel conséquents chez des patients présentant une grande pupille en condition d’éclairage faible. 
  • Les patients souffrant en pré opératoire d’un oeil sec risquent d’avoir une majoration de la secheresse oculaire après l’intervention. Il est essentiel de bien évaluer cela avant toute chirurgie au laser, et de réaliser un traitement préventif des complications liées à une majoration de la secheresse oculaire. En cas de secheresse important diagnostiqué avant l’intervention , il est parfois prudent de différer la chirurgie voir d’y renoncer si aucun traitement ne s’avère efficace.

De plus, les moyens d’explorations très sophistiqués dont nous disposons au cabinet, et l’usage d’un laser de dernière génération, permettent d’anticiper ce type de problème, et ont pratiquement totalement disparu grâce:

  • à une meilleure corrélation entre le diamètre pupillaire et la surface de cornée traitée par le laser
  • grâce à la prise en compte des aberrations optiques pré opératoires
  • et grâce à la préservation de l’asphéricité cornéenne.

Les complications du lasik tout laser sont extrêmement rares et sont pratiquement toujours sans gravité

Les complications graves de découpe ne sont plus possibles
Seules des incidents mineurs peuvent survenir :

  • Impossibilité de réaliser immédiatement la découpe du fait d’un lachage de succion.Cette découpe pourra etre refaite environ 1 mois après.
  • Impossibilité de réaliser immédiatement la seconde partie du traitement par laser Excimer du fait du passage de bulle d’air dans la chambre antérieure de l’œil. Il faut alors attendre 24H, afin que les bulles se résorbent afin de pouvoir pratiquer le remodelage cornéen par laser Excimer ( moins de 1% des cas )
  • Déplacement du volet dans les premières heures nécessitant le repositionnement chirurgical, sans conséquences pour la récupération de la vision (1% des cas)

Déroulement pratique d'une intervention par lasik

Ces informations sont données à titre explicatif concernant le déroulement de la chirurgie au laser par technique du lasik.

La préparation à l'intervention de lasik

Vous devez commencer votre traitement avant l’intervention comme cela est mentionné sur l’ordonnance pré opératoire qui vous a été remise lors de votre consultation (dans votre dossier).

  • Collyres à commencer 2 jours avant l’opération
  • Comprimé pour vous détendre à prendre 2 heures avant l’opération

Vous devez avoir enlevé vos lentilles souples si vous en portez 2 jours avant l’opération au moment ou vous commencez les collyres pré opératoires et si vous portez des lentilles rigides elles doivent etre enlevées 6 semaines avant l’opération.

LE JOUR DE L’INTERVENTION DE LASIK

Vous devez venir accompagné et repartir accompagné. Vous ne pouvez pas conduire ni pour venir ni pour repartir après l’intervention. De plus, les transports en communs ne sont pas recommandés, il vaut mieux repartir en voiture particulière ou taxi.

L’heure qui vous a été communiquée par mon secrétariat correspond à l’heure ou vous devez vous présenter au centre, il est inutile de venir avant. Votre intervention aura lieu 15 à 30 minutes après, afin de vous laisser le temps de remplir les formalités administratives et de vous relaxer avant la chirurgie.

Vous ne devez pas être a jeun et vous ne devez pas prévoir de tenue particulière, votre tenue de bloc vous sera fournie.

Nous vous fournirons aussi des lunettes de protection pour la journée et des coques protectrices pour la nuit.

Il est essentiel de ne pas toucher vos yeux pendant les premières 24H, et de garder :

  • les lunettes de protection pendant la journée
  • et les coques de protection ( à la place des lunettes ) dès que vous vous couchez ( sieste et nuit )

La durée de l’intervention est d’environ ½ heure préparatifs compris.

Je vous examinerai environ 30 minutes après l’intervention après quoi vous pourrez rentrer chez vous, et vous reposer le reste de la journée (il ne faut pas travailler)

La durée de votre présence au centre est d’environ 1 heure et demi à 2 heures.

Vous devez commencer votre traitement post opératoire dès votre retour à domicile.

Il est normal après l’opération :

  • D’avoir la vision trouble et voilée pendant plusieurs heures.
  • De ressentir des brulures, picotements, larmoiements pendant 3 à 4 heures au maximum.

Vous repartirez du centre avec une feuille résumant ces consignes et mes numéros de téléphone personnels afin de me joindre si vous le souhaitez.

APRÈS L’INTERVENTION DE LASIK

Nous vous fournirons des lunettes de protection pour la journée et des coques protectrices pour la nuit.

Il est essentiel de ne pas toucher vos yeux pendant les premières 24H, et de garder :

  • les lunettes de protection pendant la journée
  • et les coques de protection (à la place des lunettes) dès que vous vous couchez ( sieste et nuit )

Les lunettes de protection que nous vous fournissons sont à garder en permanence le jour de l’intervention, vous n’en n’aurez plus besoin après. Il est permis dès le lendemain de l’intervention de rester sans lunettes à l’intérieur et de mettre des lunettes de soleil à vous quand vous sortez pendant environ 1 semaine pour vous protéger des chocs , de la lumière forte , du soleil et du vent.

Les coques de protection sont à mettre pendant 3 nuits.

Vous devez commencer votre traitement post opératoire dès votre retour à domicile.

Il est normal après l’opération :

  • D’avoir la vision trouble et voilée pendant plusieurs heures.
  • De ressentir des brulures, picotements, larmoiements pendant 3 à 4 heures au maximum.

Le lendemain de l’intervention votre vision est déjà très bonne le plus souvent, et les picotements et gênes sont très peu marquées.

Je vous reverrai à ma consultation :

  • Le lendemain matin de l’intervention.
  • et e je vous reverrai 1 mois après l’intervention.

Vous ne devez pas :

  • Frotter vos yeux pendant environ 1 semaine
  • Faire de sport pendant environ 1 semaine (1 mois en cas de sports violents)
  • Avoir de choc sur vos yeux pendant environ 1 mois
  • Mettre la tête sous l’eau pendant environ 2 semaines
  • Vous maquiller pendant environ 1 semaine

En cas de problèmes ou de questions je reste joignable au numéro que je vous ai donné sur la feuille de consigne post opératoire.

SYNTHÈSE SUR LE LASIK

Le LASIK TOUT LASER  utilise donc deux lasers successifs :
Découpe de la cornée par la lumière émise par le Laser Femtoseconde puis remodelage de la cornée par le laser Excimer selon un mode adapté et personnalisé au défaut visuel du patient, afin de traiter ce défaut visuel.

Notre technique de prédilection en chirurgie réfractive aujourd’hui est donc le Lasik quand cette technique est possible, ce qui n’est pas systématiquement le cas.

Cette technique à notre faveur car elle est rapide, non douloureuse, permet une récupération très rapide (moins de 24 H) d’une très bonne vision, tout en assurant grâce au laser Femtoseconde une précision et une sécurité inégalée.

Autres infos sur la chirurgie par laser

Laser de surface ou PKR

la pkr: generalites La  PKR (Photo kératectomie réfractive) ou Laser Excimer de surface est la technique laser la plus simple et sur laquelle nous avons le plus de recul.. Les techniques de surface ont été les premières techniques réalisées avec le laser Excimer.Le laser remodèle la cornée en réalisant une photo ablation superficielle(laser de surface).

Lire la suite »