CHIRURGIE DES
DÉFAUTS DE LA VISION

Traitement chirurgical de la myopie, de la presbytie,
de l’hypermétropie et de l’astigmatisme

Les implants multifocaux (Technique de pose d’un implant multifocal après ablation du cristallin clair)

Préconisation des Implants Multifocaux

Dans certains cas il est possible de corriger l’ensemble de vos défauts visuels , aussi bien en vision de loin qu’intermédiaire et de près, par l’ablation d’un cristallin clair et mise en place d’implants multifocaux.

Cette technique très efficace permet en théorie de corriger de nombreux troubles réfractifs, myopie hypermétropie, presbytie et astigmatisme éventuel associé.

Les résultats sont excellents mais les indications sont à poser avec une grande prudence.

De nombreux cas ne permettent pas ce type de chirurgie avec un maximum de prudence, notamment :

  • Cette chirurgie ne peut s’envisager que sur des yeux parfaitement sains et normaux en dehors de leur trouble de la réfraction.
  • Chez le myope, l’ablation du cristallin clair n’est pas conseillée du fait des risques de décollement de rétine, augmentés par l’ablation du cristallin, au moins avant 60/65 ans et si possible après que le décollement du vitré soit intervenu.
  • Chez l’hypermétrope, il n’est pas recommandé d’enlever un cristallin clair avant 55 ans, et à condition que le reste de l’examen ophtalmologique notamment rétinien soit strictement normal.

Si ces conditions sont respectées, l’ablation du cristallin clair avec mise en place d’un implant multifocal est une technique très précise et efficace, se déroulant en chirurgie ambulatoire sous anesthésie locale.

Elle peut être indiquée chez le patient myope ou hypermétrope et astigmate, à condition que les critères d’âge soient respectés et que l’examen du patient soit strictement normal.

La meilleure indication de ce type de chirurgie est le traitement de la presbytie, par mise en place d’un implant multifocal , surtout si elle est associée à un trouble de la réfraction en vision de loin (Hypermétropie, Myopie Astigmatisme).

Un cas plus délicat est le patient qui ne présente aucun trouble de la vision de loin, et seulement une presbytie.

Dans ce cas, la chirurgie peut entrainer une légère baisse de la qualité de la vision de loin , tout en conservant une acuité quantitative excellente le plus souvent proche de 10/10.

Ablation du cristallin clair + implant multifocal

Les complications de l’ablation du cristallin clair sont à différentier en 2 parties :

1. Les complications liées à l’ablation du cristallin :

  • L’infection post opératoire : extrêmement rare, moins de 1/10 000, mais potentiellement grave quand elle survient.
  • Le décollement de rétine, très rare, surtout l’apanage du myope.

2. Les effets secondaires des implants multifocaux  :

  • Résultat imparfait nécessitant le port le plus souvent occasionnel d’une correction optique dans certaines conditions, moins de 10% des cas.
  • Halos nocturnes autours des sources lumineuses, vraiment gênants dans 1% des cas au plus.
  • Eblouissements, diurnes et/ou nocturnes, très rarement invalidants dans moins de 1% des cas.
  • Les implants multifocaux ” Lights” appelés implants à profondeur de champ étendue, ont l’avantage de conserver une excellente qualité de vision de loin ( moins de halos nocturnes que les implants multifocaux classiques). Ils sont très performants en vision de loin et en vision intermédiaire, un peu moins en vision de près, necessitant le plus souvent le port d’une paire de lunette pour la lecture prolongée.

Conclusion sur l’ablation du cristallin clair avec mise en place d’un implant :

  • Technique parfaitement maitrisée.
  • Essentiellement pratiquée pour la chirurgie de la presbytie surtout si elle est associée à un trouble réfractif en vision de loin.
  • Résultat excellents à conditions de respecter les indications et les contre indications.
  • Elle ne donne lieu à aucune prise en charge par la CPAM ( sécurité sociale ) dans la mesure ou le cristallin est clair , non cataracté , et qu’il s’agit d’une chirurgie de confort. Elle peut etre éventuellement prise en charge partiellement ou totalement par votre mutuelle.

EN SAVOIR PLUS