CHIRURGIE DES
DÉFAUTS DE LA VISION

Traitement chirurgical de la myopie, de la presbytie,
de l’hypermétropie et de l’astigmatisme

Introduction – Les techniques chirurgicales

Tous les patients porteurs de lunettes ou lentilles pour corriger leur défaut de vision ne sont pas forcément opérables. Il existe des contre-indications à la chirurgie réfractive, la plupart des contre-indications sont liées à des anomalies anatomiques de votre oeil (cornée asymétrique, cornée trop fine, sécheresse oculaire sévère, antécédents de traumatisme oculaire) mais aussi à des pathologies oculaires rétiniennes ou glaucome évolué ou à certaines pathologies générales..

Le but de la consultation pré-opératoire est de savoir si vous êtes opérable et si vous l’êtes, de définir la ou les techniques les plus adaptées à votre cas.

Si les techniques par laser sont les plus connues du grand public, il existe d’autres techniques sans laser qui sont réalisées avec des implants (sorte de lentille que l’on place à l’intérieur de l’œil).